15.01.09 - RWANDA/GACACA - GENOCIDE : UN ANCIEN DEPUTE CONDAMNE A 19 ANS DE PRISON FERME (PRESSE)

Arusha, 15 janvier 2009 (FH) - Un ancien député, Emmanuel Mwumvaneza, a été condamné dimanche dernier à 19 ans de prison ferme par un tribunal gacaca d'appel de l'est du Rwanda après avoir été reconnu coupable de participation au génocide  de 1994, a rapporté jeudi le tri-hebdomadaire Izuba rirashe.
1 min 9Temps de lecture approximatif

L'ancien député, qui avait été acquitté au premier degré, a été condamné en appel pour des massacres de Tutsis en 1994 à Mukama et Kabarondo, deux localités de la Province de l'Est, écrit le journal.
 
Un rescapé de Kabarondo interrogé par Izuba rirashe (Soleil levant, en langue rwandaise) s'est étonné que Mwumvaneza ait siégé à l'Assemblée nationale en dépit des lourdes accusations qui pesaient contre lui.
 
Le condamné a été député de 2003 à 2008.
 
Les partis politiques agréés au Rwanda avaient convenu avant les dernières législatives de septembre 2008 de ne pas retenir, sur leurs listes de candidats, de personnalités soupçonnées d'avoir joué un  rôle dans le génocide.
 
Inspirées dans anciennes assemblées villageoises lors desquelles les sages réglaient les différends, les gacacas (prononcer gatchatcha) sont chargées de juger la presque totalité des auteurs présumés du génocide perpétré contre les Tutsis 1994.
 
Elles peuvent prononcer jusqu'à la réclusion criminelle à perpétuité, la peine la plus lourde au Rwanda, après l'abolition de la peine de mort en 2007.
 
ER/GF
 
© Agence Hirondelle