21.01.09 - RWANDA/JUSTICE - ULTIME RECOURS POUR UN GENERAL CONDAMNE A LA PERPETUITE

Arusha, 21 janvier 2009 (FH) - Après avoir perdu son appel, le général Laurent Munyakazi, condamné à la prison à perpétuité pour participation au génocide de 1994, tentera une ultime défense le 18 février prochain devant la Cour suprême, a rapporté mercredi le tri-hebdomadaire Izuba Rirashe (Soleil Levant).
1 min 32Temps de lecture approximatif

L'audience, qui aurait dû avoir lieu lundi, a été reportée en raison de l'absence de l'un des juges, Sam Rugege, qui se trouve actuellement en mission à l'étranger, écrit ce journal progouvernemental.
 
En 1994, Munyakazi, alors colonel, commandait « le groupe mobile » de la gendarmerie nationale. Au moment de son arrestation en 2005, il était commandant de la Deuxième Division de l'armée rwandaise.
 
Condamné à la prison à perpétuité en novembre 2006, il avait vu sa peine confirmée en avril 2007 par la Haute cour militaire, une instance d'appel.
 
Le général avait alors introduit un recours ultime devant la Cour suprême.
 
Exilé en République démocratique du Congo (RDC), puis au Kenya, Munyakazi avait rejoint en 1995 les nouvelles autorités rwandaises qui l'avaient intégré dans la nouvelle armée.

En première instance, il était poursuivi avec un prêtre catholique, l'abbé Wenceslas Munyeshyaka, condamné également à la prison à perpétuité, mais par contumace, puisqu'il vit en exil en France. Selon la loi rwandaise, un civils accusé de complicité de crime avec un militaire est jugé avec ce dernier par un tribunal militaire.

Près de 300 témoins avaient soutenu, durant le procès, que l'ancien officier et le prêtre s'étaient entendus pour livrer aux tueurs des Tutsis qui s'étaient réfugiés à l'église de la Sainte Famille, à Kigali, dès avril 1994.

L'abbé Munyeshyaka, établi en France depuis 1995, a par ailleurs été mis en accusation par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) qui s'est dessaisi de son dossier au profit des tribunaux français. Son procès en France n'a pas encore démarré.
 
ER/GF
© Agence Hirondelle