26.10.09 - RWANDA/GACACA - LA PERPETUITE POUR UN HOMME D'AFFAIRES COUPABLE DE VIOLS

Kigali, 26 octobre 2009 (FH) - Une juridiction gacaca d'appel de Kigali a confirmé, dimanche, la peine de réclusion criminelle à perpétuité prononcée le 29 juin, en première instance, contre Martin Habimana, un homme d'affaires reconnu coupable de viols et d'autres crimes commis pendant le génocide perpétré contre les Tutsis en 1994,  a constaté l'agence Hirondelle.
0 min 50Temps de lecture approximatif

Martin Habimana, environ 40 ans, est originaire de Nyanza , dans le sud du pays.

Il a été reconnu coupable d'avoir séquestré et violé une jeune femme tutsie pendant le génocide sous prétexte de la protéger contre les tueurs.

En 2007, il avait été jugé et condamné une première fois à 18 ans de prison pour complicité d'assassinat de plusieurs personnes en 1994.

Inspirées des anciennes assemblées villageoises lors desquelles les sages réglaient les différends, assis sur le gazon (gacaca, en langue rwandaise), les juridictions gacacas sont chargées de juger les auteurs présumés du génocide de 1994, à l'exception des « planificateurs au niveau national ».

Elles devraient avoir terminé leurs travaux au 31 décembre, selon le gouvernement rwandais.

SRE-ER/GF

© Agence Hirondelle