11.05.04 - TPIR/MUNYAKAZI - ARRESTATION EN RDC D’UN CHEF MILICIEN RWANDAIS ACCUSE DE GENOCIDE

Arusha, 7 mai 2004 (FH)-Un célèbre chef milicien qui était recherché par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), a été arrêté au début de la semaine en République démocratique du Congo (RDC), a –t-on appris vendredi de source officielle.

« Yussuf Munyakazi a été arrêté en République démocratique du Congo (RDC)au début de la semaine ; la procédure pour son transfert (au siège du TPIR) est en cours.

1 min 1Temps de lecture approximatif

Il peut arriver à tout moment », a indiqué à l’agence Hirondelle le procureur adjoint du TPIR, le Sud- africain Christopher Bongani Majola.

Ancien chef de la milice Interahamwe à Cyangugu (sud- ouest du Rwanda), Munyakazi est accusé d’avoir dirigé plusieurs attaques meurtrières contre les Tutsis de sa région et de la province voisine de Kibuye (ouest).

Selon le procureur, l’accusé aurait participé le 29 avril 1994 au massacre de près de 4.000 Tutsis à la paroisse de Shangi (Cyangugu). A la paroisse de Mibilizi, dans la même province, 8000 Tutsis auraient été tués sur ses ordres le même jour.

En mai 1994, il aurait dirigé des attaques sur les collines de Bisesero dans la province de Kibuye où plus de 25.000 Tutsis qui y avaient trouvé refuge ont été tués .

Yussuf Munyakazi faisait partie d'une dizaine de suspects de génocide pour lesquels le gouvernement américain avait promis des récompenses atteignant 5 millions de dollars à quiconque donnerait des informations conduisant à leur arrestation.

C'est le deuxième Rwandais poursuivi pour génocide arrêté en RDC après le colonel Tharcisse Renzaho en septembre 2002.

ER/AT/GF/FH(Mu''0507 A)