22.04.2004 - TPIR/GOUVERNEMENT I - l'EX-MINISTRE RWAMAKUBA AURAIT ARME DES JEUNES HUTUS PENDANT LE G

Arusha, le 22 avril 2004 (FH)- l'ex- ministre de l'enseignement primaire et secondaire sous le gouvernement intérimaire en place durant le génocide, André Rwamakuba, aurait livré des machettes à des jeunes hutus pendant le génocide, selon un témoin entendu jeudi par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Désigné par le pseudonyme "GII" pour préserver son anonymat, le témoin a déclaré que le 10 ou le 11 avril 1994, André Rwamakuba est arrivé dans sa commune natale de Gikomero (province de Kigali rural) avec des machettes neuves dans le coffre de sa voiture.

1 min 21Temps de lecture approximatif

"Des jeunes hutus ont déchargé du coffre des sacs blancs contenant des machettes neuves avec lesquelles ils ont aussitôt commencé à tuer les Tutsis et à détruire leurs maisons", a rapporté le témoin.

Il a en outre déclaré que l'accusé avait tenu à Gikomero le 4 ou le 5 avril 1994 une réunion de "propagande du MDR-Power". Le MDR (Mouvement démocratique républicain, opposition) a éclaté en deux factions en 1993 : une tendance modérée et une autre dite "power", composée de Hutus radicaux. Reconnaissant qu'il n'avait pas participé à cette réunion, le témoin a indiqué qu'il en avait seulement entendu parler.

André Rwamakuba comparaît aux côtés de trois ex-dirigeants nationaux du Mouvement républicain national pour la démocratie et le développement (MRND, ex- parti au pouvoir) : Mathieu Ngirumpatse, le président, Edouard Karemera, le vice- président et Joseph Nzirorera, le secrétaire général.

Alors que les trois poids lourds du MRND assistent à leur procès, Rwamakuba boycotte les audiences protestant contre la "manipulation" de son dossier par le procureur.

GII est le onzième témoin à charge dans ce procès ouvert le 26 novembre 2003. Les débats se déroulent devant une section de la troisième chambre de première instance présidée par la juge sénégalaise Andrezia Vaz et comprenant, en outre, la Camerounaise Florence Arrey et l'Italienne Flavia Lattanzi.

Le témoin poursuivra sa déposition mardi. La journée de lundi sera fériée en Tanzanie.

ER/AT/GF/FH(GVI''0422A)