26.03.2004 - TPIR/GOUVERNEMENT I - LE PROCES REPRENDRA LUNDI PROCHAIN

Arusha, le 26 mars 2004 (FH)- Le procès de trois anciens responsables de l'ex-parti présidentiel rwandais coaccusés avec un ex-ministre du gouvernement intérimaire en place pendant le génocide anti-tutsi de 1994 reprendra lundi prochain devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Ce procès concerne l'ancien président du parti Mouvement républicain national pour la démocratie et le développement (MRND), Matthieu Ngirumpatse, son vice-président et ancien ministre de lintérieur Edouard Karemera, son secrétaire général et ancien président du parlement intérimaire, Joseph Nzirorera, ainsi que l'ancien ministre de l'enseignement primaire et secondaire, André Rwamakuba.

1 min 1Temps de lecture approximatif

Ce dernier appartenait au Mouvement démocratique républicain (MDR, opposition).

Commencé le 27 novembre 2003, ce procès avait été suspendu le 11 décembre après l'audition de huit témoins à charge. Les débats devaient reprendre à partir du 19 janvier mais ils ont été plusieurs fois reportés, en raison D'une demande de modification de l'acte D'accusation introduite par le procureur.

Le 24 février dernier, une nouvelle comparution initiale, sur base D'un acte D'accusation amendé, a été organisé mais les accusés ont boycotté l'audience.

Jusque là seul André Rwamakuba ne se présentait pas au prétoire, alléguant que son dossier a été "manipulé" par le procureur.

Ce procès communément appelé "Gouvernement I" se déroule devant la troisième chambre de première instance du TPIR présidée par la juge sénégalaise Andrésia Vaz et comprenant par ailleurs les juges italienne Flavia Lattanzi et camerounaise Florence Rita Arrey.

GA/AT/GF/FH (GVI''0326A)