23.03.2004 - TPIR/GOUVERNEMENT II - MUGIRANEZA AURAIT ORGANISE UN MEETING POUR SENSIBILISER LES CIVI

Arusha 23 mars 2004 (FH) - Un témoin à charge entendu mardi par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a allégué que l'ex-ministre de la fonction publique sous le gouvernement intérimaire, Prosper Mugiraneza, a organisé en 1992 à Kibungo (est du Rwanda) un meeting pour sensibiliser les civils hutus aux massacres de Tutsis.

Mugiraneza est co-accusé dans le procès dit "Gouvernement II" avec les ex-ministres de la santé, Casimir Bizimungu, des affaires étrangères, Jérôme Bicamumpaka, et du commerce, Justin Mugiraneza.

1 min 24Temps de lecture approximatif

Poursuivis pour génocide et crimes contre l'humanité, les quatre ex-dignitaires plaident non coupable.

Dénommé "GJW" pour préserver son anonymat, le vingt-septième témoin de l'accusation a indiqué que Mugiraneza a dirigé le meeting en question en qualité de président du Mouvement républicain national pour la démocratie et le développement (MRND) au niveau de sa province natale de Kibungo. Le MRND était le parti du président Juvénal Habyarimana assassiné le 6 avril 1994.

Le meeting s'est tenu sur un terrain de football, selon les souvenirs de GJW qui a cependant affirmé que le rôle de l'accusé se limitait à introduire les orateurs.

l'avocat principal de Mugiraneza, l'Américain Me Tom Moran, a demandé au témoin s'il savait que ce rassemblement avait pour objet de recruter de nouveaux membres pour le MRND.

"l'objet n'était pas de recruter mais de sensibiliser les membres à de nouvelles activités, spécialement le génocide et les massacres", a rétorqué le témoin. Il a indiqué que des membres de la Coalition pour la défense de la République (CDR, parti radical hutu) étaient également présents au meeting. Les membres du MRND et de la CDR voulaient exterminer les Tutsis sans en laisser survivre un seul, selon GJW.

Le contre- interrogatoire du témoin se poursuivra vendredi.

Les débats se déroulent devant la deuxième chambre de première instance du TPIR présidée normalement par le juge sri-lankais Asoka de Zoysa Gunawardana, assisté du Kenyan Lee Gacuiga Muthoga et de la Pakistanaise Khalida Rashid Khan. Le juge Gunawardana était de temps à autre absent pour des raisons de santé.

ER/PJ/AT/GF/FH (GVII''0323A)