10.03.2004 - TPIR/GOUVERNEMENT II - LES DEBATS INTERROMPUS PAR MANQUE DE TEMOIN

Arusha, le 10 mars 2004(FH) – Les débats dans le procès Gouvernement II ont té interrompus mercredi au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) en raison du manque de témoin à charge.

Le substitut du procureur, le Nigérian Ibukunolu Babajide a informé la chambre que les témoins en provenance du Rwanda n’avaient pu se rendre à Arusha lundi, journée internationale de la femme, et jour férié au Rwanda.

1 min 3Temps de lecture approximatif

Babajide a expliqué que les trois prochains témoins amenés à comparaître étaient arrivés à Arusha tard dans la soirée de mardi, et qu’il n’avait pu les rencontrer. C’est alors qu’il a demandé à la chambre d’ajourner les débats jusqu’à jeudi matin, ce que la chambre lui a accordé.

Plus tôt dans la matinée, le 22è témoin du parquet, dénommé GTA, a été contre-interrogé par un conseil de la défense, peu avant l’ajournement.

Mardi, GTA avait narré le meurtre d’un Tutsi à un barrage en prefecture de Gitarama, sur les ordres de l’ancien ministre des Affaires étrangères, Jerôme Bicamumpaka, en 1994.

Bicamumpaka est co-accusé dans ce procès avec les anciens ministres de la santé Casimir Bizimungu, de la fonction publique, Prosper Mugiraneza et du commerce, Justin Mugenzi.

Ils répondent chacun de six chefs d’accusation de génocide et crimes contre l’humanité.

Ce procès se déroule devant la deuxième chambre de première instance du TPIR présidée par le juge sri-lankais Asoka de Zoysa Gunawardana assisté du Kenyan Lee Gacuiga Muthoga et de la Pakistanaise Khalida Rashid Khan.

CE/PJ/GF/FH (GVII''0310A)