22.01.2004 - TPIR/KAMUHANDA - LA DEFENSE "SIDEREE" PAR LA CONDAMNATION

Arusha, le 22 janvier 2004 (FH) -l'avocate de l'ancien ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la culture, Jean de Dieu Kamuhanda, a déclaré être "sidérée" par la condamnation à la prison à vie imposée à son client jeudi par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

"Je suis extrêmement déçue, surprise par la décision", a indiqué l'avocate guinéenne.

1 min 15Temps de lecture approximatif

Me Aicha Condé, dans une interview à l'agence Hirondelle, à la sortie de la salle D'audience. "La manière dont ils ont évalué l'alibi me sidère", a ajouté Me Condé.

Le TPIR a déclaré Kamuhanda coupable de génocide et D'extermination comme crime contre l'humanité pour participation à des massacres de Tutsis à la paroisse protestante de Gikomero (province Kigali rurale, centre du Rwanda) autour du 12 avril 1994.

La défense avait plaidé qu'à cette époque toutes les routes menant à Gikomero étaient coupées en raison des combats qui opposaient les troupes gouvernementales aux rebelles du Front patriotique rwandais (FPR). La chambre, dans sa majorité, a rejeté cet alibi.

Le président de la chambre, le juge tanzanien William Sekule, a indiqué que les parties ont le droit de faire appel. "Je verrais mon client demain à la prison pour voir la suite", a indiqué Me Aicha Condé, émue.

La chambre, dans sa majorité, a estimé que "Kamuhanda avait l'intention de détruire le groupe ethnique tutsi en tout ou en partie" et n'a retenu aucune circonstance atténuante.

Kamuhanda a été jugé par la deuxième chambre de première instance du TPIR présidée par le juge tanzanien William Hussein Sekule et comprenant, en outre, la juge malgache Arlette Ramaroson et le juge Winston Churchill Mantanzima Maqutu originaire du Lesotho. Le juge Maqutu a exprimé une opinion dissidente.

Kamuhanda a été arrêté à Bourges (France) le 26 novembre 1999 et transféré à Arusha le 7 mars 2000. Son procès a commencé le 17 avril 2001. Il était en délibéré depuis le 27 août 2003.

AT/ER/GF/FH (KH''0122B)