15.12.2003 - TPIR/GOUVERNEMENT II - LE PROCES SUSPENDU JUSQU'AU DEBUT DE l'ANNEE PROCHAINE

Arusha, le 15 décembre (FH) - Le procès de quatre anciens ministres du gouvernement intérimaire a été suspendu lundi jusqu'au début de l'année prochaine, a-t-on appris au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Souvent appelé "Gouvernement II", ce procès concerne les anciens ministres de la santé Casimir Bizimungu, des affaires étrangères Jérôme Bicamumpaka, du commerce Justin Mugenzi et de la fonction publique Prosper Mugiraneza.

1 min 38Temps de lecture approximatif

Ils répondent de six chefs D'accusation de génocide et de crimes contre l'humanité portant sur des massacres de Tutsis dans divers endroits du Rwanda entre avril et juin 1994. Ils plaident non coupables.

La date exacte de la reprise du procès sera fixée lors D'une réunion qui regroupera toutes les parties mardi après-midi. Les débats ont été suspendus au terme de la déposition du sixième témoin à charge, un ancien milicien Interahamwe actuellement détenu au Rwanda.

Les Interahamwe sont considérés par le parquet du TPIR comme le fer de lance du génocide.

Dénommé "GKB" pour préserver son anonymat, le témoin a avoué sa participation au génocide dans sa province natale de Ruhengeri (nord du Rwanda). Dans sa déposition, il a mis en cause Casimir Bizimungu, lui même originaire de Ruhengeri. Le témoin a notamment allégué que Bizimungu a distribué des machettes aux Interahamwe avant les massacres.

Casimir Bizimungu, 52 ans, qui fut ministre pendant plus de dix ans, était, comme Prosper Mugiraneza, 46 ans, membre de lex-parti présidentiel, le Mouvement républicain national pour la démocratie et le développement (MRND). Les Interahamwe constituaient l'aile jeunesse du MRND.

Jérôme Bicamumpaka, 46 ans, était issu du Mouvement démocratique républicain (MDR,opposition) tandis que Justin Mugenzi, 54 ans, était président du Parti libéral (PL, également dans l'opposition).

Tous ont été arrêtés en 1999:Bizimungu au Kenya et les trois autres au Cameroun.

Commencé le 3 novembre, leur procès, se déroule devant la deuxième chambre de première instance du TPIR présidée par le juge sri- lankais Asoka de Zoysa Gunawardana, assisté de la Pakistanaise Khalida Rashid Khan et du Kenyan Lee Gacuiga Muthoga. Le procès "Gouvernement II" double celui dit "Gouvernement I" dans lequel comparaissent quatre autres anciens dignitaires dont deux ministres du gouvernement intérimaire.

Le procès "Gouvernement I",pour sa part, a été suspendu la semaine dernière jusqu'au 19 janvier 2004. Le Tribunal sera en vacances judiciaires dès la fin de cette semaine.

ER/AT/GF/(GVII'1215A)