05.12.2003 - TPIR/GOUVERNEMENT II - LE QUATRIEME TEMOIN A CHARGE ACHEVE SA DEPOSITION

Arusha, le5 décembre 2003 (FH) – Le quatrième témoin à charge dans le procès de quatre anciens ministres sous le gouvernement intérimaire a achevé sa déposition vendredi devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Le procès, surnommé Gouvernement II, regroupe Justin Mugenzi, ancien ministre du Commerce, Casimir Bizimungu, ancien ministre de la Santé, Jérôme Bicamumpaka qui détenait le portefeuille des Affaires étrangères et Prosper Mugiraneza, qui détenait celui de la Fonction publique.

1 min 15Temps de lecture approximatif

Les quatre ex-dignitaires répondent chacun de six chefs d’accusation de génocide et de crimes contre l'humanité. Ils plaident non coupable.

Le quatrième témoin, surnommé FW pour préserver son anonymat, avait débuté sa déposition mardi. Il a principalement mis en cause Mugenzi, témoignant sur ses activités en tant que président du Parti Libéral (PL) en 1994. Selon FW, Mugenzi aurait incité au génocide anti-tutsi.

Le dernier contre-interrogatoire de FW a été mené vendredi par le conseil principal de Bizimungu, Michelyne Chénard Saint-Laurent (Canada).

Me Saint-Laurent a cherché à savoir si le témoin avait entendu le discours qu’aurait prononcé sur radio Muhabura l’actuel président rwandais, Paul Kagame, alors leader de la rébellion tutsie du FPR, le 12 avril 1994. Dans ce discours, il se serait dit prêt à tuer tous les Hutus de KigalI FW a répondu qu’il n’avait jamais entendu Kagame faire de telles déclarations. Il a ajouté qu’il n’aurait jamais prononcé de tels mots parce qu’il était également soutenu par des Hutus.

Le cinquième témoin à charge, GPK, a entamé sa déposition peu avant l’ajournement du procès. GPK poursuivra son interrogatoire principal lundi.

Ce procès se déroule devant le deuxième chambre du TPIR, présidée par le juge sri-lankais Asoka de Zoyza Gunawardana, assisté des juges Lee Muthoga (Kenya) et Khalida Rashid Khan (Pakistan)

CE/PJ/GF/FH (GVII’1205e)