UNE DELEGATION DE HAUTS MAGISTRATS RWANDAIS VISITE LE TPIR

Arusha, le 15 septembre 2003 (FH) - Une délégation de hauts magistrats rwandais est arrivée lundi après-midi au siège du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) pour une visite de travail de cinq jours, a constaté l’agence Hirondelle.

« Notre visite se situe dans la cadre de la coopération avec le Tribunal », a indiqué le chef de la délégation, l’avocat général à la Cour suprême du Rwanda, Jean Damascène Habimana.

1 min 10Temps de lecture approximatif

Il est accompagné de neuf officiels parmi lesquels des juges et des officiers du ministère public.

Deux d’entre eux viennent des deux juridictions militaires du pays : le conseil de guerre (premier degré) et la cour militaire (appel).

La délégation est porteuse de « propositions à faire au Tribunal pour que les Rwandais puissent lui faire confiance » a-t-il déclaré, soulignant que le TPIR a été créé pour « résoudre des problèmes nés du génocide commis au Rwanda ».

Les Rwandais se plaignent surtout de la lenteur des procès au TPIR, selon lui.

Durant leur séjour, ces juristes rwandais suivront des audiences dans les affaires en cours et s’entretiendront avec des officiels du TPIR dont le président de la juridiction, le Norvégien Erik Mose.

Selon le porte-parole du TPIR, Rolland Amoussouga, c’est la première délégation d’une si grande importance à visiter le Tribunal.

Dix autres représentants de l’appareil judiciaire rwandais sont attendus au TPIR la semaine prochaine.

Ces déplacements à Arusha font suite à celui effectué à Kigali en juillet dernier par des officiels du TPIR, selon le porte-parole du tribunal.

Une précédente visite de responsables rwandais au TPIR avait été annulée en décembre dernier en raison de tensions qui prévalaient alors entre Kigali et le TPIR.

ER/CE/GF/FH (RW’O915 A)