DES AVOCATS RWANDAIS SONT EN VISITE AU TPIR

Arusha, le 18 novembre 2002 (FH) - Une délégation du barreau rwandais est arrivée lundi après-midi à Arusha pour une visite de travail de quatre jours au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), a constaté l'agence Hirondelle.

"Cette visite s'inscrit dans le cadre de l'effort général pour s'assurer que différents secteurs de la société rwandaise comprennent le fonctionnement du Tribunal", a déclaré à l'agence Hirondelle Tom Kennedy, en charge de la presse et des relations publiques au TPIR.

1 min 4Temps de lecture approximatif

Tom Kennedy a ajouté que le Tribunal discutera avec la délégation rwandaise de "comment on peut coopérer côté défense". Ceci devrait comprendre la possibilité d'intégrer des juristes rwandais sur la liste des avocats tenue par le TPIR et sur laquelle les détenus indigents choisissent leurs défenseurs. Aucun avocat rwandais n'a jusqu'à présent été commis d'office pour la défense d'un accusé au TPIR.

Le réglement de la juridiction internationale ne l'interdit pas.

Les avocats rwandais rencontreront la présidente du TPIR, la juge Navanethem Pillay, le greffier Adama Dieng ainsi que d'autres officiels du Tribunal. Ils s'entretiendront également avec le représentant du Rwanda auprès du TPIR, Martin Ngoga.

La délégation rwandaise comprend le président du barreau Me Jean Haguma, ainsi que les avocats Vincent Karangwa, Jean-Chrysostome Nkurunziza et Léopold Munderere.

Des membres des associations rwandaises de défense des droits de l'homme, des journalistes, des membres de la Commission unité et réconcialtion ainsi que ceux d'autres groupes de pression ont précédemment visité le TPIR dans le cadre de son programme "outreach", destiné à augmenter sa visibilité au Rwanda.

AT/GG/GF/FH(RW-1118A)