UN TEMOIN A DECHARGE DU COLONEL RENZAHO OBLIGE DE FUIR LE RWANDA

  Arusha, 23 août 2007 (FH - TPIR/RENZAHO) -  Un témoin à décharge de l’ancien préfet Tharcisse Renzaho actuellement jugé par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a dû quitter le Rwanda, où il habitait, en raison des menaces qui pesaient contre lui, apprend-on de source proche du dossier. 
1 min 45Temps de lecture approximatif

  Cette information n’a pas été confirmée de source officielle. Interrogé, le porte-parole du tribunal a affirmé qu'aucun contact à ce sujet n'avait été pris par l'équipe de défense.    Les témoins qui viennent devant le TPIR sont théoriquement protégés par les Nations Unies qui garantissent leur anonymat et assurent leur sécurité .   Le principal défenseur de Renzaho, Me François Cantier du barreau de Toulouse (France), a déjà à plusieurs reprises signalé à la chambre des pressions sur des témoins. Une enquête a été ouverte en juin par le greffe du tribunal à ce sujet et confiée à un avocat rwandais.   Selon l'avocat, certains des témoins qu'il avait contactés et qui avaient accepté de venir ont ensuite refusé de venir devant le TPIR à la suite de menaces.   Ce témoin, le 23ème de la défense, surnommé MAI afin de préserver  sa sécurité, a dû prendre la fuite du Rwanda il y a plusieurs semaines car il était menacé de mort.   Il a témoigné devant la chambre au début de la semaine. La plus grande partie de ses déclarations se sont déroulées à huis clos. Lors d’une brève séance publique, il a indiqué qu’il avait entendu à un barrage le préfet Renzaho traité de « complice » du FPR, le mouvement rebelle alors en guerre contre le gouvernement.   Tharcisse Renzaho était prefet de la ville de Kigali et le dernier responsable civil dans la capitale après que l’ensemble du gouvernement ait fui vers le sud du pays.   Il est notamment accusé de génocide et de meurtre constitutif de crime contre l’humanité. Il plaide non coupable. Son procès a commencé le 8 janvier dernier et devrait se terminer le mois prochain.   PB/AT/GF    © Agence Hirondelle