12.09.07 - RWANDA/TPIR - KIGALI SE REJOUIT DES DEMANDES DE TRANSFERTS DE DETENUS

Arusha, 12 septembre 2007 (FH) - Le représentant du gouvernement rwandais auprès du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), Aloys Mutabingwa, a salué mercredi les requêtes visant à transférer vers la justice rwandaise trois détenus de la juridiction des Nations Unies
1 min 26Temps de lecture approximatif

Vendredi dernier, le procureur en chef du TPIR, Hassan Bubacar Jallow, a déposé les requêtes demandant le renvoi au Rwanda du lieutenant Ildephonse Hategekimana, et des anciens hommes d’affaires Gaspard Kanyarukiga et Yussuf Munyakazi, tous trois accusés, entre autres de crimes, de génocide.

« C’est une bonne chose pour nous. Nos tribunaux sont prêts. Nous allons présenter nos arguments pour appuyer les demandes du procureur », a indiqué Mutabingwa. « Le génocide a été commis par des Rwandais, contre des Rwandais et au Rwanda. L’idéal est que les génocidaires soient jugés au Rwanda », a insisté le diplomate.

Les transferts de certains dossiers vers des juridictions nationales, y compris celles du Rwanda, font partie de la stratégie de fin de mandat du TPIR qui doit terminer l’année prochaine les procès en première instance.

Pour Mutabingwa, le Conseil de sécurité, devrait avant cette date, voter « une résolution engageant la responsabilité des Etats à coopérer, en envoyant au Rwanda les suspects présents sur leur territoire, qu’il existe ou non un traité d’extradition » entre ces pays et le Rwanda.

« C’est l’un des moyens de mettre fin à l’impunité car la justice ne doit pas s’arrêter avec la fermeture du TPIR », a estimé le diplomate.

Il a par ailleurs appelé le TPIR à envoyer les personnes condamnées définitivement à purger leurs peines au Rwanda.

Mutabingwa a enfin estimé qu’à la fermeture du tribunal, ses archives devraient être transférées à Kigali.

ER/PB/GF
© Agence Hirondelle