14.09.07 - TPIR/GOUVERNEMENT II - LA DEFENSE DE L’EX- CHEF DE LA DIPLOMATIE RWANDAISE REPREND LUNDI

Arusha, 14 septembre 2007 (FH) - La défense de Jérôme Bicamumpaka, ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement intérimaire en place pendant le génocide de 1994, reprendra lundi prochain devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).
1 min 4Temps de lecture approximatif

Les débats étaient suspendus depuis 16 août en raison du décès du conseil principal de la défense, le Canadien Pierre Gaudreau.

Le témoignage de Bicamumpaka venait juste de commencer.

L’ex-ministre compte faire comparaître autour de 25 témoins à décharge, dont les ambassadeurs de France et de Belgique au Rwanda en 1994, respectivement Jean-Michel Marlaud et Johann Swinnen.

Ses avocats ont déposé des requêtes demandant aux juges de rendre des ordonnances en vue de la coopération de Paris et Bruxelles. La chambre n’a pas encore statué.

Bicamumpaka est jugé avec les ex-ministres de la Santé, Casimir Bizimungu, du Commerce, Justin Mugenzi et de la Fonction publique, Prosper Mugiraneza. Leur procès désigné sous l'appellation de "gouvernement II" a débuté le 6 novembre 2003

Accusées de crimes de génocide et de crimes contre l’humanité, les quatre personnalités plaident non coupables. Bicamumpaka est le troisième du groupe à présenter sa défense après Mugenzi et Bizimungu.

Basé à Arusha, dans le nord de la Tanzanie, le TPIR a prononcé à ce jour 28 condamnations et 5 acquittements.

ER/PB/GF
© Agence Hirondelle