27.11.07 - TPIR/SIMBA - LA CHAMBRE D’APPEL CONFIRME LA PEINE DE 25 ANS DE PRISON CONTRE SIMBA

 Arusha, 27 novembre 2007 (FH) - La chambre d’appel du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a confirmé mardi la peine de 25 ans d’emprisonnement qui avait été infligée en première instance au colonel Aloys Simba, un compagnon d’armes de l’ex-président rwandais Juvénal Habyarimana, a constaté l’agence Hirondelle.  
0 min 59Temps de lecture approximatif

Les juges d’appel ont par ailleurs confirmé la condamnation de Simba pour génocide et extermination (crime contre l’humanité).   Tous les moyens d’appel du colonel et du procureur ont été rejetés dans leur intégralité.   Simba a été reconnu coupable d’avoir joué un rôle dans les massacres perpétrés en 1994 contre des Tutsis en différents endroits des préfectures de Butare et Gikongoro, dans le sud du Rwanda.   Officier à la retraite au moment du génocide, Simba n’exerçait plus de fonction officielle mais il avait été rappelé sous les drapeaux, en tant que chef de la défense civile dans les deux préfectures.   Né en 1938 à Gikongoro, le colonel fait partie des auteurs du coup d’Etat du 5 juillet 1973 qui porta au pouvoir le général- major Juvénal Habyarimana.   ER/PB/GF   © Agence Hirondelle