07.12.07 - TPIR/KARERA - L’ANCIEN PREFET DE LA REGION DE KIGALI CONDAMNE A PERPETUITE

Arusha, 7 décembre 2007 (FH) - François Karera, 58 ans, ancien préfet de la région de Kigali lors du génocide de 1994, a été condamné vendredi à la détention à perpétuité par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).
1 min 7Temps de lecture approximatif

 L’ancien responsable a été jugé coupable de chefs de génocide, crimes contre l’humanité pour assassinat et extermination présentés contre lui par le procureur lors de l’ouverture de son procès le 9 janvier 2006. Il a en revanche été acquitté du chef de complicité dans le génocide.

La chambre a relevé comme circonstance aggravante la promesse faite aux tutsis qui s’étaient réfugiés à l’église de Ntarama de les protéger, la veille d’une attaque à laquelle il a participé.

Au cours des débats qui ont duré 33 jours, étalés sur 11 mois, le procureur a présenté 18 témoins qui ont certifié sa présence lors de crimes commis à Nyamirambo, Ntarama et Rushashi, dans la périphérie de la capitale rwandaise. La défense conduite par Mme Carmelle Marchessault a produit 25 témoins. Karera avait été arrêté le 20 octobre 2001 à Nairobi.

Ce jugement est le 35 ème prononcé par le TPIR depuis sa création en 1994. Il s’agit de la onzième condamnation à la détention à perpétuité.

PB/AT/GF
© Agence Hirondelle