01.09.08 - TPIR/TEMOINS - MUGENZI OBTIENT L'ACCES AUX DECLARATIONS DU TEMOIN DISPARU

Arusha, 1er septembre 2008 (FH) - La défense de l'ex-ministre du Commerce, Justin Mugenzi, poursuivi pour génocide et crimes contre l'humanité devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), a obtenu l'accès aux pièces relatives à la déposition, en avril dernier, dans le cadre d'un autre procès, du témoin soudainement disparu en mai dernier, a-t-on appris de source judiciaire lundi.
1 min 36Temps de lecture approximatif

Saisie le 26 mai, la chambre qui juge les responsables de l'ex-parti présidentiel « ordonne au greffe » dans une décision consultée lundi sur le site internet du tribunal « de transmettre les pièces (demandées) à l'équipe de défense de Justin Mugenzi ». Les juges refusent cependant de divulguer l'identité du disparu.

Il s'agit des transcriptions d'audiences, dont certaines à huis clos, ainsi que d'une quinzaine de pièces versées lors de l'audition du témoin dans le procès de trois dirigeants nationaux du Mouvement républicain national pour la démocratie et le développement (MRND).

Cette chambre avait déjà ordonné au greffe de désigner un « amicus curiae » (ami de la cour) pour enquêter sur des allégations de faux témoignage portées contre cet homme. Désigné par le pseudonyme BTH dans l'affaire MRND, le témoin a disparu, en mai dernier, de « la maison sécurisée » où il était logé par l'administration du tribunal.

Il s'est évaporé alors qu'il venait de témoigner, du 10 au 17 avril dernier, en faveur de l'ex-secrétaire général du MRND, Joseph Nzirorera, contre lequel il avait pourtant porté d'accablantes allégations lors d'une précédente déposition, dans la même affaire.

BTH s'apprêtait par ailleurs à revenir, sous le nom de code GFA, sur son témoignage contre l'ex- chef de la diplomatie rwandaise, Jérôme Bicamumpaka, en procès avec trois anciens ministres, dont Mugenzi.

La police tanzanienne et le service de sécurité du TPIR affirment faire tous leurs efforts pour retrouver BTH-GFA, premier témoin, dans l'histoire de ce tribunal à disparaître dans ces circonstances.

ER/PB/GF

© Agence Hirondelle