Sans information, pas de réconciliation

L'impunité est-elle la condition de la paix ?

0 min 25Temps de lecture approximatif

Studio Tamani a organisé le 23 juin  un Grand Dialogue à la suite de la signature de l’accord de paix le samedi 20 juin entre les rebelles de la Coordination des Mouvements Armés de l’Azawad (CMA) et le gouvernement du Mali. Ce gouvernement avait levé les mandats d’arrêts lancés contre des responsables de  ces groupes armés du nord du Mali . Les associations de défense des droits de l'homme s'indignent de cette décision.

 

Pour débattre de cette question :

  • Saloum Traoré, Directeur Exécutif d'Amnesty International/Mali;
  • Olivier Kambala Wa Kambala, de l'Association du Barreau Américain;
  • Drissa Traoré de l'Association Malienne des Droits de l'Homme.

 

Partager
Abonnez-vous à la newsletter