La justice doit être vue pour être rendue
S'inscrire à la newsletter

Les audiences consacrées aux appels de Mladic, opéré, auront lieu en juin

1 min 3Temps de lecture approximatif

Les audiences consacrées aux appels dans l'affaire de l'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie Ratko Mladic, condamné à la prison à vie, auront lieu en juin après leur report pour cause d'intervention chirurgicale, ont annoncé lundi les juges internationaux.

Ces audiences, initialement prévues en mars, avaient dû être repoussées en raison d'une opération subie par Mladic, 77 ans, destinée "à enlever un polype bénin du colon".

Surnommé le "boucher des Balkans", Ratko Mladic a été condamné en première instance à la détention à perpétuité en 2017 par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), qui l'avait reconnu coupable de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité pour son rôle au cours de la guerre en Bosnie (1992 - 1995) qui avait fait quelque 100.000 morts et 2,2 millions de déplacés.

Mladic "se remettant bien de son opération", les audiences consacrées aux appels interjetés à la fois par la défense et l'accusation, auront lieu les 16 et 17 juin à La Haye, siège du Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux (MTPI), qui a pris la succession du TPIY, ont indiqué les juges dans un communiqué.

Cette date est toutefois susceptible de changer suivant l'évolution des restrictions liées à la pandémie de Covid-19, ont-ils précisé.

Incarcéré depuis 2011 dans le centre de détention de La Haye, Mladic est l'un des principaux dirigeants jugés par la justice internationale pour les crimes commis pendant les guerres dans l'ex-Yougoslavie.

Dans un de ses jugements, le TPIY avait acquitté l'ancien responsable militaire du chef de génocide dans plusieurs municipalités, un aspect qui constitue l'essentiel de l'appel interjeté par l'accusation.

Partager
S'inscrire à la newsletter