La justice doit être vue pour être rendue
S'inscrire à la newsletter

27.02.08 - TPIR/RWANDA - DES MAGISTRATS RWANDAIS VONT SE FAMILIARISER AU TPIR AVEC LA JUSTICE INTERN

Arusha, 27 février 2008(FH) - Des magistrats rwandais pourront prochainement se familiariser avec la justice internationale en effectuant des stages au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR). « Un mémorandum d’entente sera très bientôt signé à cet effet », a révélé à l’agence Hirondelle, Aloys Mutabingwa, représentant du gouvernement rwandais auprès du TPIR.

0 min 59Temps de lecture approximatif

Selon le diplomate rwandais, il est prévu que le programme démarre en septembre prochain. Des magistrats rwandais pourront être affectés dans des sections du TPIR où des tâches pratiques leur seront assignées dans le but de renforcer leur expérience. Ce programme s’inscrit dans le cadre des efforts initiés par ce tribunal des Nations Unies en vue de renforcer l’appareil judiciaire rwandais. Le TPIR a déjà organisé au Rwanda des séances de formation à l’intention de magistrats rwandais. Le procureur en chef du tribunal, le Gambien Hassan Bubacar Jallow, a déposé des requêtes –encore pendantes - visant à transférer devant la justice rwandaise 5 accusés du TPIR. Le renvoi de certains accusés devant des juridictions nationales fait partie de la stratégie de fin de mandat du TPIR qui, théoriquement, doit avoir terminé les procès en première instance au 31 décembre de cette année.

Basé à Arusha, dans le nord de la Tanzanie, le TPIR a prononcé, à ce jour, 30 condamnations et 5 acquittements. Au centre de détention du TPIR, 7 accusés attendent de comparaître tandis que 27 sont en procès.

SC/ER/PB/GF

Nous soutenir
CONTRIBUEZ A UNE INFORMATION INDÉPENDANTE SUR LA JUSTICE INTERNATIONALE
Partout dans le monde, accéder à la justice et l’information est vital pour permettre à des sociétés de se reconstruire après des périodes de violence. C’est pourquoi il nous tient à coeur de proposer un média gratuit, aux méthodes journalistiques rigoureuses, accessible à tous, au Nord comme au Sud. Justice Info fonctionne sur des contributions. Pour donner à nos journalistes les moyens de vous informer en toute indépendance, chaque contribution compte. Régulière c’est mieux, exceptionnelle c’est bien aussi.
FAITES UN DON
Partager
S'inscrire à la newsletter