Sans information, pas de réconciliation

Burkina Faso

Assassinat de Thomas Sankara : la vérité après la levée du secret-défense par la France ?
La passe d’armes sur la climatisation défectueuse entre Emmanuel Macron et les étudiants burkinabè réunis, le 28 novembre, dans un amphithéâtre de l’Université de Ouagadougou pour écouter son discours à la « jeunesse africaine », et la polémique relative à la familiarité à tout le moins déplacée avec laquelle il s’est alors adressé au président Kaboré ont quelque peu éclipsé les autres aspects de la tournée africaine du chef de l’État français. Non pas que…
par The Conversation
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter