Sans information, pas de réconciliation

Éthiopie

La justice américaine face à la terreur rouge éthiopienne
Le 25 février, Nigussie Mergia doit comparaître devant un tribunal aux Etats-Unis. Il est accusé d'avoir menti sur son passé présumé d’interrogateur civil au cours de la "Terreur Rouge", à la fin des années 1970 en Ethiopie. Bien que son procès porte sur des infractions aux lois sur l'immigration, c'est une rare occasion de se souvenir des violences de masse sous le régime de l'ancien dictateur Mengistu Hailemariam, explique le professeur Henok Gabisa.
par Henok Gabisa, pour Justiceinfo.net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter