Sans information, pas de réconciliation

Rwanda

Génocide rwandais : procès en appel à Paris de deux ex-bourgmestres, un test pour la compétence universelle
Deux ans après leur premier procès d’assises, deux ex- bourgmestres rwandais poursuivis pour génocide et de crimes contre l’humanité, reviennent en scène pour l’appel, qui s’ouvre mercredi 2 mai au Palais de justice de Paris. Vingt-quatre années et six mille kilomètres de distance séparent ce nouveau procès dit de « compétence universelle » des massacres commis en 1994 dans leur petite commune de l’Est du Rwanda, Kabarondo, où l’aîné Tito Barahira, 66 ans, officiait avant…
par Franck Petit, Paris, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter