justice militaire

Colombie : la pression monte pour les militaires qui ne reconnaissent pas leurs crimes
Après les avancées majeures de ces quatre derniers mois en Colombie dans le traitement des crimes passés de l'armée, le nouveau gouvernement de gauche se confronte aux réticences du secteur de la défense à considérer les exécutions extrajudiciaires comme systématiques ou généralisées, malgré les preuves apportées par la justice transitionnelle.
Par Andrés Bermúdez Liévano, notre correspondant en Colombie
Lire la suite