Massacre du stade de Conakry

Au tribunal de Conakry, le président met le holà aux « propos ethniques »
En Guinée, lors des comparutions des accusés de la répression sanglante du 28 septembre 2009, il a été plusieurs fois question d’ethnie. Des incidents de séance ont été provoqués par ces allusions aux origines communautaires qui partagent les parties au procès, et les Guinéens.
Par Matthias Raynal, notre correspondant à Conakry
Lire la suite