NIA

Gambie : peine de mort pour les anciens dirigeants du renseignement
Le 13 juillet, six membres de la direction de l'Agence nationale du renseignement, un lieu tristement célèbre pour ses actes de torture et ses disparitions sous le régime de Yahya Jammeh (1994-2017), ont été condamnés à mort pour leur rôle dans l'assassinat, en 2016, du militant politique Ebrima Solo Sandeng, et d'autres crimes. Il s'agit […]
Par Mustapha K. Darboe, notre correspondant à Banjul
Lire la suite