29.10.08 - TPIR/JUGES - DES JUGES DU COMMONWEALTH EN VISITE AU TPIR

Arusha, 29 octobre 2008 (FH) - Une quarantaine de magistrats de haut niveau venus de divers Etats membres du Commonwealth ont effectué une visite mercredi au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), dans le but de tirer des leçons de l'expérience de cette juridiction des Nations Unies.
1 min 2Temps de lecture approximatif

Créé par une résolution du Conseil de sécurité de novembre 1994, le TPIR, basé à Arusha (Tanzanie), est chargé de rechercher et juger les principaux responsables présumés du génocide qui a fait, selon l'ONU, près de 800.000 tués, d'avril à juillet 1994, essentiellement parmi les Tutsis.

Ces juges se trouvent à Arusha, dans le cadre d'une conférence de l'Institut d'études juridiques du Commonwealth (Commonwealth judicial education Institute), dont le comité exécutif est actuellement présidé par le juge Dennis Byron, également président du TPIR.

Le porte-parole du tribunal, Roland Amoussouga, a indiqué à l'agence Hirondelle, que c'était l'occasion de leur présenter la jurisprudence du TPIR afin qu'ils puissent éventuellement en profiter dans le cadre de leur travail au niveau de leurs systèmes nationaux.

Ils viennent d'Australie, du Canada, de l'île Maurice, du Nigeria, du Pakistan, de l'Afrique du Sud, du Swaziland, de la Tanzanie, de l'Ouganda, de la Zambie mais aussi du Rwanda qui aspire à devenir membre du commonwealth.

Basé à Halifax au Canada, le Commonwealth judicial education Institute (CJEI) a été créé en 1998.

SC/ER/GF

© Agence Hirondelle