12.01.09 - RWANDA/FRANCE - ROSE KABUYE EST RETOURNEE EN FRANCE

Kigali, 12 janvier 2009 (FH) - Rose Kabuye, responsable du protocole du président rwandais, Paul Kagame, est rentrée ce week-end en France où elle est poursuivie pour son rôle présumé dans l'attentat contre l'avion du président Juvénal Habyarimana, dans la soirée du 6 avril 1994.
1 min 17Temps de lecture approximatif

« Je suis innocente, et pour moi c'est l'occasion de le prouver », a-t-elle déclaré à la presse, avant de s'embarquer, vendredi après-midi.

« Je ne suis certes pas contente d'y retourner, mais il faut que je respecte mes engagements » (envers la justice française), a ajouté Mme Kabuye qui était accompagnée, à l'aéroport de Kigali, de plusieurs sympathisants, dont des députés et des représentantes d'associations de femmes.

Inculpée et placée sous contrôle judiciaire, elle avait été autorisée à rentrer dans son pays pour les fêtes de fin d'année avec obligation de regagner la France le 10 janvier au plus tard.

Mme Kabuye a été arrêtée en Allemagne le 09 novembre, et transférée à Paris en exécution d'un mandat d'arrêt international du juge antiterroriste français Jean Louis Bruguière.

Mise en examen pour complicité d'assassinats et association de malfaiteurs, le tout en relation avec une entreprise terroriste, elle clame son innocence.

Huit autres hautes personnalités rwandaises sont visées par des mandats d'arrêts délivrés par le juge Bruguière en novembre 2006.

Pour Louise Mushikiwabo, ministre de l'Information et porte-parole du gouvernement rwandais, ces mandats du juge Bruguière ont été émis « pour servir plutôt des intérêts politiques des génocidaires et de leurs alliés".

SRE/ER/GF

© Agence Hirondelle