08.12.04 - TPIR/MUVUNYI - LE PROCES DU LIEUTENANT-COLONEL MUVUNYI COMMENCE EN FEVRIER 2005

Arusha, le 7 décembre 2004 (FH) Le procès du lieutenant-colonel Tharcisse Muvunyi commence le 28 février 2005, a annoncé mardi le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Tharcisse Muvunyi, 51 ans, était commandant de l’Ecole des sous-officiers (ESO) de Butare (sud du Rwanda) en 1994.

1 min 5Temps de lecture approximatif

Arrêté en Grande Bretagne le 5 février 2000, il répond de cinq chefs d’accusation de génocide et de crimes contre l’humanité, dont des viols, commis à Butare en 1994. Il plaide non coupable.

Le procureur allègue notamment que Tharcisse Muvunyi, accompagné d’autres personnalités locales, dont l’ex-préfet Alphonse Ntezilyayo jugé dans un autre procès devant le TPIR, s’est rendu dans différentes communes à travers la préfecture de Butare «sous le prétexte de mobiliser la population pour la défense du pays mais, en fait, pour l'inciter à massacrer les Tutsis".

Le procureur allègue par ailleurs que l'accusé a participé directement à la fourniture d'armes, telles que des grenades, aux miliciens afin de mener des attaques contre les Tutsis.

Tharcisse Muvunyi est mis en cause en particulier dans des attaques menées contre le couvent des religieuses à Butare et à Sovu, le monastère de Gihindamuyaga, l'université de Butare et son hôpital, le dispensaire de Matyazo, les paroisses de Ngoma et de Nyumba, le groupe scolaire de Butare et le quartier musulman de la ville de Butare.

Il est défendu par un avocat américain, Me Taylor Williams. Ce dernier a demandé que le procès s’ouvre plutôt en avril 2004, mais sa requête a été rejetée. Tharcisse Muvunyi comparaîtra devant une chambre présidée par le juge sri-lankais Joseph Asoka Nihal de Silva.

AT/GF/FH (MV’’1207A.)