14.04.10 - TPIR/KAREMERA - IL N’Y A JAMAIS EU D’ENTRAINEMENT DE MILICIENS A KIGALI, SELON RENZAHO

Arusha, 14 avril 2010 (FH) - L'ancien préfet de Kigali, le colonel Tharcisse Renzaho, condamné à la prison à vie par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a nié mercredi que des entraînements de miliciens Interahamwe aient jamais eu lieu dans la ville.
1 min 2Temps de lecture approximatif

Le colonel déposait à la demande de Joseph Nzirorera, ancien secrétaire de l'ex-parti présidentiel, le Mouvement républicain national pour la démocratie et le développement (MRND).

« C'est une histoire inventée de toutes pièces, ce ne sont que des balivernes », a déclaré l'ancien préfet qui était interrogé par Peter Robinson, l'avocat principal américain de Nzirorera.

Le colonel a réfuté les allégations de certains de ses anciens collaborateurs civils selon lesquels il aurait organisé en personne les entraînements de miliciens à Kigali. « C'est totalement un mensonge », a-t-il déclaré avant que les débats ne soient ajournés à jeudi.

Poursuivi pour crimes de génocide et crimes contre l'humanité, Nzirorera a déjà cité pour sa défense plusieurs condamnés du TPIR dont l'ancien vice-président de Interahamwe, Georges Rutaganda qui a achevé son témoignage mercredi.

Nzirorera, un ingénieur civil de formation, est jugé conjointement avec deux juristes de renom au Rwanda, l'ex-président du MRND, Mathieu Ngirumpatse, et l'ancien vice-président du parti, Edouard Karemera.

ER/GF

© Agence Hirondelle