07.04.2004 - ICTR/BUTARE - QUATRE ACCUSES REFUSENT DE SE JOINDRE A LA MINUTE DE SILENCE

Arusha, 7 Avril 2004 (FH) – Quatre des six accusés dans le procès dit de “Butare” devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) ont refusé mercredi de se joindre a la minute de silence organisée au tribunal en mémoire des victimes du génocide.

«Je m’oppose a toute tentative de faire observer une minute de silence dans une cour de justice » a affirmé, parlant au nom de sa cliente Me Nicole Bergevin, conseil de Pauline Nyimasuhuko, ex-ministre de la promotion féminine accusée d’avoir pris part au génocide.

0 min 50Temps de lecture approximatif

Elle ne s’est en revanche pas dite opposée à une telle cérémonie à l’extérieur des chambres.

Aucune minute de silence n’est prévue lors dans les procès a confirmé à l’ agence Hirondelle le service de presse du TPIR . En revanche, une cérémonie a été organisée mercredi en fin d’après midi au TPIR au cours de laquelle une minute de silence doit être observée.

Me Bergevin a rappelé dans sa déclaration que sa cliente et les co-accusés plaidaient non coupable des faits de génocide et que la Cour n’avait pas rendu son jugement. Elle a dit avoir obtenu le soutien de trois autres confrères de la défense.

PB/NI/GF/FH (BU’0407)