31.10.2003 - TPIR/GOUVERNEMENT II - UNE SOIXANTAINE DE TEMOINS A CHARGE DANS LE PROCES GOUVERNEMENT

Arusha 31 octobre 2003 (FH) – Le procureur compte citer une soixantaine de témoins dans le procès de quatre anciens membres du gouvernement intérimaire rwandais qui s’ouvre lundi devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Dite gouvernement II, l’affaire concerne les anciens ministres de la Santé, Casimir Bizimungu, des Affaires étrangères, Jérôme Bicamumpaka, du Commerce, Justin Mugenzi, ainsi que de la Fonction publique, Prosper Mugiraneza.

0 min 57Temps de lecture approximatif

« Nous citerons 56 témoins des faits et 5 experts », a annoncé vendredi à l’ agence Hirondelle le représentant du procureur dans cette affaire, le Kenyan Paul N’garua.

Les accusés répondent de dix chefs D'accusation de génocide et de crimes contre l'humanité. L’acte d’accusation indique qu’ils exerçaient « une autorité sur les milices », principaux bras armés du génocide.

Ils « savaient ou devaient savoir que des massacres de Tutsis étaient en train de se commettre » mais « n’ont pas agi pour faire cesser ces massacres ou en punir les responsables », ajoute l’accusation.

Casimir Bizimungu a été arrêté au Kenya le 11 février 1999. Les trois autres ont été arrêtés le 6 avril de la même année au Cameroun.

Leur procès se déroulera devant le deuxième chambre de première instance du TPIR présidée par le juge Asoka de Zoysa Gunawardana du Sri Lanka assisté des juges Khalida Rashid Khan du Pakistan et Lee Gacuiga Muthoga du Kenya.

ER/CE/GF/FH (GV II’10 31’A)