02.05.2003 - TPIR/MEDIAS - LE PROCES DES MEDIAS REPREND LUNDI

Arusha, le 2 mai 2003(FH) - Le procès de trois Rwandais poursuivis pour utilisation des médias à des fins de génocide reprend lundi le 5 mai devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Le calendrier judiciaire de la première chambre prévoit que les débats se poursuivront jusqu'au 31 mai.

1 min 10Temps de lecture approximatif

A la suspension de la dernière session le 11 avril dernier, le Tribunal entendait les témoins de la défense.

Le procès des médias concerne l'ancien directeur et rédacteur en chef de la revue Kangura, Hassan Ngeze, ainsi que deux responsables présumés de la Radio-télévision libre des Mille collines (RTLM), Ferdinand Nahimana et Jean-Bosco Barayagwiza.

Selon une ordonnance portant calendrier datée du 26 mars, les témoins qui restent à comparaître sont le Dr Fernand Giffioul pour la défense de Barayagwiza, John Adams et le Dr Roger Shuy pour la défense de Ngeze, Caddick-Adams, Barrie Collins ainsi qu'un expert militaire spécialisé également dans le domaine des médias pour la défense de Nahimana.

Le calendrier prévoit par ailleurs la déposition D'un témoin protégé dénommé JF 55 et D'un nombre indéterminé D'autres témoins des faits qui seront cités par Hassan Ngeze.

La chambre a déjà fixé la date des plaidoiries finales: le 18 et le 19 août pour le procureur et du 20 au 22 août pour les équipes de défense.

Le procès se déroule devant la première chambre de première instance du TPIR présidée par la juge sud-africaine Navanethem Pillay et comprenant en outre les juges norvégien Erik Mose et sri-lankais Asoka de Zoysa Gunawardana. Il a commencé en octobre 2000.

l'accusé Barayagwiza boycotte ce procès, alléguant que le TPIR est "manipulé par le gouvernement rwandais".

AT/CE/GF/FH (ME'0502A)