17.01.2002 - TPIR/MEDIAS - POURSUITE DE LA DEPOSITION DU PREMIER TEMOIN CITE PAR NGEZE

Arusha, le 17 janvier 2003 (FH) - Le premier témoin de la défense de Hassan Ngeze, un des trois accusés dans le procès des "médias de la haine", a poursuivi sa déposition vendredi devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Dénommé RM14 pour protéger son anonymat, le témoin a été contre-interrogé par le procureur et a répondu aux questions des juges.

0 min 53Temps de lecture approximatif

Il a maintenu que des rescapés du génocide et des enquêteurs du procureur l'avaient forcé à mentir en vue D'incriminer Hassan Ngeze. RM4, qui a pratiquement terminé sa déposition, pourrait être brièvement rappelé lundi matin pour fournir quelques éclaircissements.

Ancien directeur et rédacteur en chef de la revue Kangura, Hassan Ngeze est coaccusé avec le promoteur allégué de la Radio-télévision libre des Mille
collines (RTLM), Ferdinand Nahimana, ainsi qu'avec l'ancien conseiller politique au ministère des affaires étrangères et membre du comité D'initiative de la RTLM, Jean-Bosco Barayagwiza.

Ils sont poursuivis pour utilisation des médias à des fins du génocide. Ils plaident non coupables.

Le procès des médias se déroule devant la première chambre de première instance du TPIR présidée par la juge sud-africaine Navanethem Pillay et
composée des juges norvégien Erik Mose et sri-lankais Asoka de Zoysa Gunawardana.

AT/CE/GF/FH (ME'0117A )