28.11.2002 - TPIR/KAJELIJELI - LE PROCES KAJELIJELI SE POURSUIT A HUIS CLOS

Arusha, le 28 novembre, 2002 (FH) - Le procès de l'ancien maire de Mukingo (province Ruhengeri, nord du Rwanda), Juvénal Kajelijeli, se poursuivait à huis clos, jeudi, devant la deuxième chambre du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Juvénal Kajelijeli, 50 ans, répond de onze chefs D'accusation de génocide et de crimes contre l'humanité portant sur des massacres de Tutsis à Mukingo et dans les environs.

0 min 45Temps de lecture approximatif

Il plaide non coupable.

Le Tribunal entend maintenant les dépositions des témoins de la défense. Tous les témoins sont "protégés". Dans les conditions normales, de tels témoins déposent sous des pseudonymes, cachés derrière des rideaux opaques, mais leurs voix sont audibles dans la galerie réservée au public. Seules les parties sensibles des témoignages peuvent être entendues à huis clos.

Ce procès se déroule devant la deuxième chambre de première instance. Cette chambre a décrété plus de huis-clos que les deux autres du TPIR. Présidée par le juge tanzanien William Hussein Sekule, la chambre comprend également les juges malgache Arlette Ramaroson et Winston Churchill Mantanzima Maqutu du Lesotho.

AT/CE/GF/FH(KJ-1128A)