15.11.2002 - TPIR/NIYITEGEKA - PLAIDOIRIES FIXEES EN FEVRIER 2003

Arusha, le 15 novembre 2002 (FH) -Les plaidoiries ont été fixées en février 2003 dans le procès de l'ancien ministre de l'information sous le gouvernement intérimaire, Eliézer Niyitegeka, a-t-on appris vendredi auprès du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

La décision a été prise par la présidente de la chambre, la juge sud-africaine Navanethem Pillay, après que la défense ait annoncé la clôture de ses moyens de preuve.

0 min 57Temps de lecture approximatif

Les arguments finaux des parties seront entendus les 27 et 28 février 2003, a déclaré la juge Pillay.

Les avocats de Niyitegeka avaient auparavant laissé entendre que l'accusé témoignerait pour sa propre cause, mais ils y ont renoncé au dernier moment.
Eliézer Niyitegeka, 50 ans, est défendu par les Irlandais Me Sylvie Geraghty et Me Feargal Kavanag.

Le procès a commencé le 17 juin 2002. C'est l'un des plus rapides que le TPIR ait jamais jugé. Il s'est déroulé devant la première chambre de première instance du TPIR comprenant outre la juge Pillay, les juges, norvégien Erik Mose et sénégalaise Andrésie Vaz.

Arrêté au Kenya le 9 février 1999, Eliézer Niyitegeka est poursuivi pour des massacres de Tutsis à Bisesero (province Kibuye, ouest du Rwanda) entre avril et juillet 1994. Il plaide non coupable.

Le parquet a cité douze témoins dans cette affaire, la défense onze. Le parquet a été représenté par l'Australien Kenneth Fleming et l'Américaine Melinda Pollard.

AT/GF/FH (ni-1115a )