10.10.2002 - TPIR/CALENDRIER - QUATRE PROCES SIMULTANES AU TPIR LA SEMAINE PROCHAINE

Arusha, le 11 octobre , 2002 (FH) - Quatre procès seront menés simultanément la semaine prochaine devant les trois chambres de première instance du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), selon un calendrier fixé par cette juridiction.

C'est la première fois depuis le début effectif des procès en 1996 que le TPIR conduit en même temps un tel nombre de procès.

1 min 16Temps de lecture approximatif

Le Tribunal D'Arusha a été souvent accusé de lenteur.

La première chambre de première instance mènera le procès des anciens responsables des médias ainsi que celui de l'ancien ministre de l'information sous le gouvernement intérimaire, Eliézer Niyitegeka.

Le procès des médias se déroulera dans les heures de matinée, tandis que celui D'Eliézer Niyitegeka sera entendu tous les après-midi.

La deuxième chambre mènera quant à elle le procès de six personnes poursuivies pour des crimes commis en province de Butare (sud du Rwanda). C'est le procès qui compte le plus grand nombre D'accusés que le TPIR ait conduit jusqu'ici. Il avait été suspendu fin juin.

Le procès du groupe Butare alterne avec celui de l'ex-maire de Mukingo (province Ruhengeri, nord du Rwanda), Juvénal Kajelijeli, dont les débats ont été suspendus cette semaine, et ce jusqu'au 18 novembre.

La troisième chambre poursuivra quant à elle le procès de trois personnes accusées de génocide en province de Cyangugu (sud-ouest du Rwanda), qui était au rôle toute cette semaine.

Le procès Cyangugu alterne avec celui de quatre hauts gradés de l'ancienne armée rwandaise, dont le directeur de cabinet au ministère de la défense en 1994, le colonel Théoneste Bagosora. Le procès des militaires reprend également le 18 novembre.

Le TPIR a vingt-deux détenus dont les procès ont déjà commencé et trente et un autres en attente de procès. Depuis sa création en 1994, cette juridiction a jugé neuf personnes.

AT/GF/FH (CL-1010A )