18.06.2002 - TPIR/NIYITEGEKA - LE PROCES REPORTE JUSQU'A MERCREDI A LA DEMANDE DE LA DEFENSE

Arusha 18 juin 2002 (FH) - Le procès de l'ancien ministre de l'information sous le gouvernement intérimaire, Eliézer Niyitegeka, a été reporté jusqu'à mercredi après midi pour permettre à la défense de préparer le contre-interrogatoire du deuxième témoin à charge.

Eliézer Niyitegeka est poursuivi pour génocide et crimes contre l'humanité devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) et plaide non coupable.

1 min 21Temps de lecture approximatif

Mardi matin, l'avocate anglaise, Me Sylvie Hannah Geraghty, qui représente Niyitegeka, avait demandé un ajournement des débats, alléguant que le procureur ne lui avait pas communiqué à temps certains documents.

Le Tribunal a estimé que la requête de l'avocate n'était pas fondée mais a finalement accordé cet ajournement du fait que le procureur ne dispose pas D'autres témoins sur place.

Plusieurs témoins sont restés bloqués à Kigali, n'ayant pas obtenu dans les délais des documents de voyage.

Le Tribunal fait également face au refus de coopération manifesté par des associations rwandaises des rescapés du génocide dès janvier dernier, affirmant que la juridiction internationale ne tient pas compte de leurs doléances.

Lors D'une conférence de presse organisée à Kigali lundi, les dites associations ont réaffirmé leur décision du mois de janvier.

Dans les milieux de la défense, on estime que les témoins rwandais de l'accusation craignent D'être décrébilisés par les avocats lors des contre-interrogatoires.

Mardi, la chambre avait par ailleurs été informée de la disparition des documents et autres effets de la défense de Niyitegeka et avait procédé à une enquête. Ce matériel a été retrouvé dans une autre pièce et un rapport détaillé à ce sujet est en cours D'élaboration.

Le procès Niyitegeka se déroule devant la première chambre de première instance du TPIR présidée par la juge sud-africaine Navanethem Pillay et comprenant en outre les juges, norvégien Erik Mose et sénégalaise Andrésie Vaz. l'accusé présentera une défense D'alibi, a déclaré Me Geraghty.

AT/GF/FH (NI-0618A )