18.06.2002 - TPIR/NIYITEGEKA - LE TRIBUNAL VA ENQUETER SUR LA DISPARITION DES DOCUMENTS DE LA DEFENS

Arusha 18 juin 2002 (FH) - Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) va enquêter sur la disparition des documents de la défense de l'ancien ministre de l'information sous le gouvernement intérimaire, Eliézer Niyitegeka, dont le procès s'est ouvert lundi à Arusha.

Mardi matin, l'avocate anglaise de Niyitegeka, Me Sylvie Hannah Geraghty, s'est plainte de la disparition des documents appartenant à son équipe, y compris ceux contenant des informations confidentielles relatives au procès.

0 min 57Temps de lecture approximatif

Me Geraghty a expliqué qu'à la sortie de l'audience lundi soir, la défense de Niyitegeka a constaté que son bureau avait été vidé de son contenu : documents et autre matériel, dont un ordinateur portable, sans qu'elle en soit informée.

"Nous sommes en difficulté. Nous ne savons pas où ces documents se trouvent. Mon client est particulièrement préoccupé. Nous demandons à la chambre un ajournement pour essayer D'obtenir ces documents", a indiqué Me Geraghty.

La présidente de la chambre, la juge sud-africaine Navanethem Pillay, a ajourné les débats de quelques heures pour enquêter sur cette affaire décrite par la défense comme "sérieuse".

Me Geraghty a déclaré qu'elle avait saisi les services de sécurité du TPIR dès lundi soir mais que jusque là, les dits documents n'avaient pas encore été récupérés.

Eliézer Niyitegeka répond de dix chefs de génocide et de crimes contre l'humanité et plaide non coupable. Le parquet en est à son deuxième témoin.

AT/GF/FH (ni-0618a )