28.03.2002 - TPIR/BIKINDI - TRANSFERT A ARUSHA DU MUSICIEN SIMON BIKINDI

Arusha 28 mars 2002 (FH) - Le musicien rwandais Simon Bikindi a été transféré à Arusha mercredi, selon un communiqué de presse publié jeudi par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Simon Bikindi avait été arrêté à Leinden, aux Pays-Bas, le 12 juillet 2001, à la demande du TPIR.

0 min 45Temps de lecture approximatif

Simon Bikindi, 48 ans, répond de six chefs D'accusation de génocide, D'entente en vue de commettre le génocide, ou à titre alternatif de complicité de génocide, D'incitation directe et publique à commettre le génocide et de crimes contre l'humanité (meurtre et persécution).

Le parquet allègue que l'accusé a composé des chansons qui ont incité les milices Interahamwe et des civils hutus à tuer et exterminer les Tutsis. Il lui est également reproché D'avoir joué un grand rôle dans le recrutement et l'entraînement des milices.

Simon Bikindi est né dans la commune de Rwerere en préfecture de Gisenyi (ouest du Rwanda). En 1994, il travaillait au ministère de la jeunesse et était responsable D'un ballet folklorique.

Le communiqué de presse du TPIR indique qu'il comparaîtra sans tarder devant un juge de première instance pour répondre des charges retenues contre lui.

AT/GF/FH (BK-0328A )