08.02.2002 - TPIR/SEROMBA - ATHANASE SEROMBA PLAIDE NON COUPABLE

Arusha 8 février 2002 (FH) - Le père Athanase Seromba, un prêtre rwandais qui s'était livré mecredi dernier au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), a plaidé non coupable vendredi devant la juge sud-africaine Navanethem Pillay de la première chambre de première instance.

Athanase Seromba a répondu par la négative à l'ensemble des quatre chefs D'accusation de génocide, ou subsidiairement de complicité de génocide, D'entente en vue de commettre le génocide, et de crimes contre l'humanité (extermination).

1 min 3Temps de lecture approximatif

Athanase Seromba était prêtre à la paroisse catholique de Nyange (province Kibuye,ouest du Rwanda) en 1994. Le parquet allègue qu'il est responsable de la mort de milliers de Tutsis qui avaient cherché refuge dans les locaux de sa paroisse. Selon la poursuite, il aurait fait détruire l'église de Nyange à l'aide D'un bulldozer, entraînant la mort D'environ deux mille Tutsis. Les crimes qui lui sont reprochés ont été commis entre le 6 et le 20 avril 1994, indique le procureur. Selon le parquet, le père Seromba se serait entendu avec diverses personnalités locales dont l'ex-maire de Kivumu, Grégoire Ndahimana, dans la préparation et l'exécution D'un plan D'extermination de la population tutsie.

Athanase Seromba a quitté le Rwanda après la victoire du Front patriotique rwandais (FPR) sur les ex-Forces armées rwandaises (FAR) en juillet 1994. Depuis 1997, il vivait en Italie. En juillet 2001, le procureur du TPIR, la Suissesse Carla del Ponte, avait tenté de l'arrêter mais l'Italie avait refusé de coopérer. Les autorités italiennes avaient expliqué que leur législation ne leur permettait pas D'offrir une telle coopération.

AT/GF/FH (sb-0208a )