28.11.2001 - TPIR/ARRESTATION - UN RWANDAIS SUSPECTE DE GENOCIDE ARRÊTE AU SENEGAL

Arusha, le 28 novembre 2001 (FH) - Un ancien officier rwandais suspecté de génocide, Aloys Simba, a été arrêté au Sénégal, à la demande du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Des sources informées au TPIR ont indiqué que son acte D'accusation n'a pas encore été confirmé par un juge, mais qu'il sera vraisembablement chargé de génocide et de crimes contre l'humanité commis en préfecture de Gikongoro (sud-ouest du Rwanda) en 1994.

0 min 51Temps de lecture approximatif

Simba a été arrêté mardi dans la ville sénégalaise de Thies.

Simba était un colonel retraité de l'ex-armée rwandaise. En avril 1994, il était chargé de la "défense civile" dans les préfectures de Butare (sud du Rwanda) et de Gikongoro.

Il est poursuivi en particulier pour des massacres de Tutsis à l'école technique de Murambi près de Gikongoro, où des milliers de Tutsis ont été tués en 1994.

Le colonel Simba a fait partie du "comité pour la paix et l'unité nationale", un groupe D'officiers qui ont géré les affaires de l'Etat après le renversement de l'ex-président rwandais, Grégoire Kayibanda, par le général-major Juvénal Habyarimana, le 5 juillet 1973.

Il est par la suite devenu ministre de l'information et, plus tard, député. Le colonel Simba a notamment commandé le camp militaire de Kigali.
JC/AT/DO/FH (AR_1128A)