26.09.2001 - TPIR/CYANGUGU - PROCES AJOURNE JUSQU'AU 19 NOVEMBRE

Arusha, le 26 septembre 2001(FH) - Le procès de trois anciens notables accusés de génocide en préfecture de Cyangugu (sud-ouest du Rwanda) a été ajourné jusqu'au 19 novembre, a-t-on appris mercredi à Arusha.

Le procès du groupe Cyangugu concerne l'ancien préfet Emmanuel Bagambiki, l'ancien commandant Samuel Imanishimwe, et l'ancien ministre des transports et communications sous le gouvernement intérimaire, André Ntagerura.

0 min 40Temps de lecture approximatif

Tous plaident non coupables. Les débats ont été suspendus après l'audition de quarante et un témoins du parquet. Le prochain témoin devrait être un deuxième expert cité par le parquet.

Le procès du groupe Cyangugu alterne avec celui de l'ancien maire de Bicumbi (préfecture Kigali rurale, centre-est du Rwanda), Laurent Semanza, qui reprend lundi prochain. Les deux affaires se déroulent devant la troisième chambre de première instance du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) composée du juge de Saint Kitts et Nevis George Lloyd Williams et des juges, russe Yakov Ostrovsky et slovène Pavel Dolenc.

AT/PHD/FH (CY_0926A)