23.09.2001 - TPIR/NTAKIRUTIMANA - LE DR NTAKIRUTIMANA AURAIT TUE LE COMPTABLE DE SON HOPITAL

Arusha, le 23 septembre 2001 (FH) - l'ancien médecin à l'hôpital de Mugonero (préfecture Kibuye, ouest du Rwanda), le Dr Gérard Ntakirutimana, aurait tué le comptable de l'hôpital dans lequel il travaillait en 1994, a affirmé un témoin du parquet devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Le Dr Gérard Ntakirutimana est accusé de génocide, avec son père, l'ancien pasteur à l'église adventiste de Mugonero, Elizaphan Ntakirutimana.

1 min 14Temps de lecture approximatif

Désigné par les lettres "GG" pour protéger son anonymat, le quatrième témoin du parquet a affirmé que le médecin a tué le comptable de l'hôpital de Mugonero à un certain moment au mois D'avril 1994, après que le génocide anti-tutsi et les massacres D'opposants eurent commencé. "Il (Gérard Ntakirutimana) a appelé Charles. Charles l'a regardé et il a immédiatement tiré sur lui dans la poitrine", a déclaré le témoin.

Le parquet accuse le Dr Ntakirutimana D'avoir notamment tué le comptable tutsi de l'hôpital de Mugonero, Charles Ukobizaba. l'avocat américain de Gérard Ntakirutimana, Me Edward Medvene, soutient que son client n'a jamais possédé une arme, ni participé à aucune action violente. l'avocat ajoute que Gérard Ntakirutimana avait beaucoup D'amis tutsis.

GG a par ailleurs indiqué qu'Elizaphan Ntakirutimana a transporté des miliciens qui ont participé aux massacres de Tutsis qui avaient pris refuge au complexe adventiste de Mugonero. l'ancien pasteur plaide également non coupable.

Le procès se déroule devant la première chambre de première instance du TPIR présidée, dans cette
affaire, par le juge norvégien Erik Mose et comprenant en outre la juge sud-africaine Navanethem Pillay et la juge sénégalaise Andrésie Vaz.

Le témoignage de GG se poursuit lundi matin. Le Juge Mose a indiqué que les débats se poursuivront en l'absence de la juge Pillay, qui sera en mission de service en dehors D'Arusha.

GG/AT/PHD/FH (NT_0923A )