28.03.2001 - TPIR/SEMANZA - PROCES REPORTE, UN TEMOIN VA DEPOSER HORS COUR

Arusha 28 mars 2001 (FH) - Le vingtième témoin de l'accusation dans le procès de l'ancien maire de Bicumbi (préfecture de Kigali rurale, centre-est du Rwanda), Laurent Semanza, va déposer hors cour, en attendant qu'il se remette D'une maladie, a-t-on appris cette semaine auprès du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Le parquet a déclaré que le témoin connu sous le pseudonyme "VV" pour protéger son anonymat avait été hospitalisé parce qu'il ne se sentait pas bien.

1 min 4Temps de lecture approximatif

La défense a insisté pour que sa déposition soit faite, arguant qu'un rapport médical établi à son sujet indiquait que son état de santé s'était amélioré.

La chambre a suggéré qu'un rapport lui soit soumis aussitôt que les préparatifs seront terminés, afin qu'elle puisse décider de la date à laquelle le témoin sera entendu. Le procès est suspendu jusqu'au 9 avril, mais D'ici là le témoin malade aura été entendu.

Le procès se déroule devant la troisième chambre de première instance du TPIR, présidée dans cette affaire par le juge russe Yakov Ostrovsky et comprenant en outre les juges jamaïcain, Lloyd George Williams, et slovène, Pavel Dolenc.

Avant l'ajournement du procès, le parquet a été autorisé à citer trois témoins qui ne figuraient pas sur sa liste initiale. Ceux-ci déposeront le 18 et le 19 avril. Laurent Semanza répond de 14 chefs D'accusation de génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité comprenant des viols perpétrés contre des femmes tutsies dans les communes de Bicumbi et Gikoro en 1994.

SW/GA/AT/PHD/FH (SE_0328A)