31.03.2000 - TPIR/NTAKIRUTIMANA - LE PASTEUR NTAKIRUTIMANA A PLAIDE NON COUPABLE

Arusha 31 mars 2000 (FH) - l'ancien pasteur de l'église adventiste de Mugonero (préfecture de Kibuye, ouest du Rwanda), Elizaphan Ntakirutimana, a plaidé non coupable lors de sa comparution initiale, vendredi, devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Elizaphan Ntakirutimana fait l'objet de deux actes D'accusation portant sur des massacres de Tutsis à Mugonero et dans la région voisine de Bisesero.

0 min 57Temps de lecture approximatif

Elisazaphan Ntakirutimana est notamment coaccusé avec son fils Gérard, également détenu à Arusha.

Un des actes D'accusation indique notamment qu'il "est allé à une église à Murambi, où un grand nombre de Tutsis cherchaient à se mettre à l'abri des massacres en cours. Elizaphan Ntakirutimana a donné l'ordre de détruire le toit de cette église pour qu'il ne soit plus utilisé par les Tutsis comme une cachette".

Elizaphan Ntakirutimana, 76 ans, est né dans le secteur de Ngoma, en commune de Gishyita (préfecture Kibuye).

l'accusé a été arrêté une première fois le 29 septembre 1996 puis relâché après quatorze mois de détention. Il a été arrêté à nouveau le 26 février 1998. Il vivait au Texas (USA).

Le substitut nigérian du procureur, Charles-Adeogun Philips, a indiqué que le parquet a l'intention de fondre les deux actes D'accusation en un seul. Elizaphan Ntakirutimana a été représenté par un avocat tanzanien de permanence, Me Jesse Kirita. l'accusé a souhaité être défendu par l'ancien procureur général des Etats-Unis, Me Ramsès Clark, qui a plaidé sa cause avant qu'il ne soit remis au TPIR.

AT/PHD/FH (NE%0331A )