27.03.2000 - TPIR/BIZIMUNGU - DELAI ACCORDE A LA DEFENSE POUR DES REQUETES AVANT PROCES

Arusha 27 mars 2000 (FH) - La défense de l'ancien ministre de la santé sous le gouvernement intérimaire, Casimir Bizimungu, a reçu un délai supplémentaire de quarante cinq jours pour présenter des requêtes avant l'ouverture du procès sur le fond, a-t-on appris lundi à Arusha.

l'avocate américaine de Casimir Bizimungu, Me Judith Bourne, a affirmé qu'elle a obtenu tardivement les pièces justificatives de l'acte D'accusation, se trouvant ainsi dans l'impossibilité de présenter ses requêtes à temps.

0 min 56Temps de lecture approximatif

Accusé de génocide et de crimes contre l'humanité devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), Casimir Bizimungu, devrait être jugé avec certains de ses anciens collègues du gouvernement intérimaire dans un procès dit des "politiques".

Le substitut australien du procureur, Ken Fleming, a indiqué que les pièces demandées avaient été transmises au greffe en septembre dernier mais que ce dernier avait mis du retard à les transmettre à la défense.

Le représentant camerounais du greffe, Jean-Pelé Fomété, s'est excusé pour le préjudice créé par cette situation, ajoutant qu'il n'était pas en mesure D'expliquer les raisons qui ont occasionné ce retard, étant donné que l'agent en charge du dossier est en congé jusqu'à la semaine prochaine.

Le juge tanzanien William Sekule, qui siégeait seul à l'audience, a indiqué que "le greffe devrait à l'avenir oeuvrer avec efficacité de manière à éviter les retards constatés dans le cas D'espèce".

AT/PHD/FH (BZ%0327A )