07.03.2000 - TPIR/POLITIQUES - UNE REQUETE CONTRE LA MISE EN ACCUSATION D'UN ANCIEN MINISTRE A NOUVE

Arusha 7 mars 2000 (FH) - l'examen D'une requête de la défense en vue de l'annulation de la mise en accusation de l'ancien ministre de l'intérieur sous le gouvernement intérimaire, Edouard Karemera, a été reportée à nouveau sine die, mardi, devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Le juge turc Mehemet Güney, qui siégeait seul à l'audience au nom de la deuxième chambre de première instance, a indiqué que la requête sera examinée par la chambre entière.

0 min 42Temps de lecture approximatif

"La date sera déterminée et communiquée plus tard" aux parties, a-t-il dit.

Cette audience aurait du avoir lieu le 25 février dernier mais elle avait été reportée en raison de l'absence de l'avocat français, Me Didier Scornicki, qui venait D'être commis D'office à la défense de l'accusé.

Me Scornicki, qui était présent à l'audience de mardi, a dit se conformer à la décision du juge Güney.

Edouard Karemera est coaccusé avec plusieurs de ses anciens collègues dans le gouvernement intérimaire dans un procès des "politiques".

AT/FH (PL%0307 )